đŸ˜șFĂȘter Halloween, une bonne idĂ©e? L’interview psy

BĂ©nĂ©dicte, psychologue: “De maniĂšre gĂ©nĂ©rale, les enfants adorent Halloween!”

Interview par Clotilde, fondatrice d’Apprendre et Cuisiner

Que pensez-vous de fĂȘter Halloween avec les enfants?

Cette fĂȘte implique une euphorie particuliĂšre. Halloween, celte Ă  l’origine, cĂ©lĂ©brait la fin de l’Ă©tĂ©. Le mauvais temps đŸŒ§ïž arrivant, il s’agissait de dĂ©mystifier la finitude et la morositĂ© dans un raisonnement de type: c’est la fin de la rĂ©colte,  mais ne soyons pas effrayĂ©.e.s, et d’ailleurs, nous allons en jouer, en rire, nous allons remplir notre besace de petites rĂ©serves et de  friandises pour l’hiver.

Halloween est vraiment une fĂȘte đŸ„ł pour les enfants, qui, de maniĂšre gĂ©nĂ©rale, l’adorent! Elle consiste Ă  les Ă©couter, ils choisissent des dĂ©corations, leur dĂ©guisement,  des friandises.


A votre avis, quelles activitĂ©s conviennent pour fĂȘter Halloween?

Halloween prĂ©sente un cĂŽtĂ© trĂšs amusant et consiste Ă  rĂ©habiliter des Ă©motions inconfortables telles que la peur 😹, la tristesse😿 ou la colĂšre đŸ˜Ÿ, ce qui est trĂšs positif!

Toutefois, une douce mesure apparaĂźt nĂ©cessaire, l’enfant a le droit de vivre la gamme Ă©motionnelle de ce qu’il ou elle peut gĂ©rer.

Les parents ou grands-parents peuvent demander leurs idĂ©es d’activitĂ©s aux enfants ou leur en proposer, selon ce qui est jouable dans le temps disponible. Pourriez-vous m’indiquer ce que vous pensez de quelques activitĂ©s (j’en liste, vous me donnez votre avis)?

Tout Ă  fait. Il est essentiel que l’enfant se sente en confiance.

1.  DĂ©corer une cuisine en y dĂ©posant des mini-citrouilles ou potimarrons (que l’on mangera plus tard): c’est une bonne idĂ©e.

2. Se dĂ©guiser: c’est vraiment top, en respectant quelques rĂšgles justes:

– on n’effraie pas l’enfant, pas de faux couteau par exemple.

– L’enfant choisit son dĂ©guisement, parfois sans rapport apparent avec les symboles d’Halloween.

(Un dĂ©guisement de fantĂŽme ne semble pas appropriĂ©: nous interdisons aux enfants de se couvrir la tĂȘte pour des raisons de sĂ©curitĂ©, d’oĂč une contradiction).

3. Faire une crĂȘpe avec des fruits 🍏🍐🍇 ou de la confiture pour imaginer un petit monstre:  cela peut ĂȘtre prĂ©parĂ© si l’enfant est d’accord, sinon, proposer plutĂŽt une tĂȘte de chat.

4. Dessiner un chat noir, jouer autour de l’image du chat đŸ˜ș peut d’ailleurs ĂȘtre trĂšs mignon.

Dessiner une petite araignĂ©e đŸ•žïž [un rond noir, 3 pattes de chaque cĂŽtĂ©, 5-8 ans environ] convient si l’enfant n’a pas peur. Ce qui n’est pas toujours le cas, car beaucoup d’adultes les craignent eux-mĂȘmes 😉.

5. PrĂ©parer un faux petit cerveau dans un bocal avec des coquillettes et de la sauce tomate  🍅, ou un chou-fleur cuit: cela est possible si on le fait avec les enfants, car ils comprendront  comment il a Ă©tĂ© fait (avant 6-7 ans, la distinction entre le rĂ©el et l’imaginaire n’est pas toujours claire). Un aspect dĂ©goĂ»tant, moche, qui fait un peu peur ou a l’air triste peut ĂȘtre trĂšs drĂŽleđŸ€­. Et si l’enfant ne souhaite pas manger le faux “cerveau”, on ne l’y incite pas, mais on peut dire: “Regarde, moi je le mange!” L’enfant peut exprimer son dĂ©goĂ»t et en rire: “beurk!” (pour plus de vidĂ©os: cliquez ici).


Et si l’enfant avait peur?

Il est nĂ©cessaire d’accepter la peur de l’enfant. Pour qu’il ou elle dĂ©passe sa peur 😬, il convient d’abord de l’accueillir. Ensuite, on sĂ©curise l’enfant. On peut essayer de rassurer mais on ne  « force » pas.

Il est dangereux de ne pas respecter la peur de l’enfant. Le risque serait qu’il ou elle intĂšgre le raisonnement: “danger = tu dois y aller”.

Par exemple, prudence maximale face aux Ă©motions dont l’intensitĂ© n’est pas adaptĂ©e, et qui interviennent dans des films 🎩 d’aventure ou d’horreur.  Une Ă©motion refoulĂ©e n’est pas une Ă©motion dĂ©passĂ©e.đŸ€

 

Et si l’adulte n’apprĂ©cie pas Halloween, car cela est tout Ă  fait possible, bien sĂ»r!

Si l’adulte n’aime pas cette fĂȘte et que cela est jouable: se reposer sur un.e autre adulte (conjoint.e, famille, ami.e.s) ou  tout simplement dĂ©poser des friandises dans un jardin, sur une terrasse ou un balcon par exemple!

Un grand merci Ă  BĂ©nĂ©dicte pour cette interview passionnante! Également Ă  AnaĂŻs et Rodica pour les vidĂ©os😍.

 

A la recherche d’autres idĂ©es faciles pour Halloween? Humour đŸ€©đŸŽš đŸ€­đŸ˜ș, crĂ©ativitĂ©, simplicitĂ© (et presque zĂ©ro dĂ©chet): c’est par ici!