Ceci n’est pas une pomme, activité de créativité en famille

Temps: 15-30 minutes, selon le temps disponible

Age : 5 ans et +

Le but: se réunir en famille et lire l’objectif suivant: dessiner chacun.e une pomme (ou plusieurs pommes) avec pour ligne directrice d’imaginer ce que l’on souhaite, une manière différente de voir la pomme par rapport à quelque chose d’habituel, une pomme violette si on le souhaite, une pomme qui sert à autre chose qu’à être mangée par exemple (balle, planète…), une pomme dans une petite histoire, une idée… une grande liberté, donc!

NDLR : En tant qu’adulte, nous ne sommes pas toujours habitué.e.s à ce type d’exercice… on peut souvent plus que ce que l’on conçoit au départ, pas toujours dans l’instant 🙂

A la fin, chacun.e montre aux autres ce qu’elle ou il a fait.

Quelques exemples (10-15 minutes, 3 personnes)

 Une pomme-micro pour amplifier le son, une pomme et son ombre étrange

L’arbre aux pommes, distributeur de produits alimentaires

Notes de l’illustrateur sur son distributeur: « L’arbre fabrique tout à base de pommes d’arbre: crêpes, cidre… Aussi des pommes de terre. Les pommes de terre montent par le tronc de l’arbre pour devenir des frites et de la purée. »

Pomme-pomme girl et chanteur.euse (entonne un air « pomme-pomme-pomme » au lieu de « pom-pom-pom » pour chanter)

Si vous souhaitez aller plus loin et que vous en avez le temps

Vous pouvez:

– Lire un livre (C’est peut-être une pomme, cf. image de couverture) concernant un petit garçon à l’imagination débordante et qui envisage toutes sortes de scénarios expliquant la présence d’une pomme dans sa cuisine.

– Mentionner des expressions: tomber dans les pommes, être haut comme trois pommes (non mais?). Et: qu’entends-tu dans le mot pomma

– Santé/vocabulaire/anglais:

La pomme est un fruit sain, bon pour la santé. Une célèbre formule anglaise précise: « une pomme chaque matin éloigne le médecin » (pour les plus âgé.e.s, en anglais, la pomme=an apple, le Royaume-Uni, qui comprend l’Angleterre, est un pays voisin de la France, la formule est: « an apple a day keeps the doctor away » (« une pomme par jour éloigne le médecin »).

Peut-être que quand tu t’es cogné, on a mis une crème ? On appelle ça aussi une pommade. Et quel nom de fruit entend-on dans le mot pommade ? (pause) Oui, une pomme, le mot pommade provient du mot  pomme. (Il y a très, très, très longtemps déjà, on faisait des recettes pour la peau en utilisant des pommes.)

– Mentionner l’entreprise Apple, montrer son logo.

– A partir de 7-8 ans, raconter des récits selon votre temps disponible, vos envies et l’enfant, cf.affectif. Commencer par demander si l’enfant connaît une histoire avec une pomme, ou des pommes, « moi, mon histoire préférée », « celle que j’ai oublié et j’aimerais relire »…, ex.: Blanche-Neige, Adam et Eve, Guillaume TellJardin des Hespérides, pomme de discorde)

– Évoquer l’anecdote, peut-être légendaire, de la pomme tombée sur le scientifique Isaac Newton, ce qui l’aurait  intrigué, et conduit à s’interroger sur ce sujet, aboutissant à une théorie célèbre (Vikidia, gravitation).

NB : Le titre du présent article (merci à la personne qui me l’a soufflé!) se réfère au tableau La trahison des images, comprenant la légende : « Ceci n’est pas une pipe », de René Magritte. Le fait d’imaginer une pomme de manière différente représente un exercice de créativité connu, ici adapté.